samedi 2 mars 2024

Débat "La Pieuvre Nucléaire" - Samedi 16 Mars à 14h local La Commune

 

Le Samedi 16 Mars à 14h au local La Commune, dans le cadre de la campagne fédérale 2024 de la Fédération Anarchiste contre le nucléaire, nous organisons une nouvelle causerie autour de l'ouvrage  "La Pieuvre Nucléaire" https://www.eyrolles.com/Litterature/Livre/la-pieuvre-nucleaire-9782379810152/ qui sortira en Avril aux éditions du monde libertaire https://www.editions.federation-anarchiste.org/index.php?classement=toutes  Nicolas Eprendre du réseau Makhno et co-auteur de l'ouvrage collectif 


 

introduira le sujet en présentant le livre. En voici le synopsis:

"

Tout électrique, tout nucléaire », le slogan utilisé en pleine crise pétrolière en 1973 pour justifier le gigantesque plan Messmer est de nos jours ressorti par l’État nucléocrate afin de sauver le climat et de garantir l’indépendance énergétique. Ainsi, une filière qui produit 2 % de l’énergie apporterait une solution aux graves dégâts environnementaux et humains causés par le système capitaliste, qui tente de rendre « durable » l’accroissement du consumérisme et de la production à tout prix. Inaugurée le 6 août 1945 à Hiroshima, l’ère atomique a toujours présenté une réalité « duale », militaire et civile, combinant décisions autoritaires, secrets d’État et contrôle policier.
Sa « durée de vie » affecte les générations qui devront vivre avec ses conséquences génétiques et surveiller les innombrables déchets radioactifs, lesquels s’entassent depuis les mines d’uranium jusqu’aux poubelles enfouies dans l’argile de Bure. Ce livre a pour objectif de fournir des informations que chacun pourra utiliser pour s’opposer aux mensonges d’État. Ses contributeurs, qui combattent depuis longtemps la pieuvre nucléaire, en éclairent les divers tentacules d’une façon simple et concrète.

"

Nos camarades du Groupe l'Entraide de Caulnes (22) auront une initiative identique le lendemain.


vendredi 1 mars 2024

Mars 2024: 3 apparitions militantes du groupe la Sociale: Manif du 08/03 + Projection "Nous n'avons pas peur des ruines" le 10/03 + Débat sur la propriété le 14/03

 

Le Vendredi 8 Mars nous serons présents à la manifestation pour les droits des femmes place Charles de Gaulle à 15h📣

Le groupe la sociale de la FA est (avec d'autres organisations comme ATTAC et ICEM- Institut Freinet p.ex.) partenaire du film "nous n'avons pas peur des ruines" du réalisateur et militant Yannis Youlontas.  Il sera projeté en présence de notre camarade Yannis à l'Arvor https://www.cinema-arvor.fr/film/594808/ 11 rue de Chatillon (gare sud)  - 35000 Rennes le Dimanche 10 Mars à 11h. Nous y tiendrons une table de presse. + d'infos =>⌚️ Détails : http://paspeurdesruines.net/ 🎞 Bande-annonce : https://www.youtube.com/watch?v=fvk_wXeaVRo

Le Jeudi 14 Mars à 20H, à la MJC du grand Cordel 18 rue des Plantes 35700 RENNES https://www.grand-cordel.com/2023/10/25/les-debats/  la Fédération Anarchiste est invitée, avec d'autres, à participer à un débat sur la propriété. "(RE)PENSER LA PROPRIÉTÉ - Posséder, s’accaparer, se réapproprier, mettre en commun ?" qui s'articulera en 4 temps: Propriété et possession : “Ma liberté commence là où finit celle des autres.” + Propriété et accaparement : quand AVOIR = POUVOIR + Propriété et réappropriation (propriété socialiste) + Propriété et mise en commun (propriété communiste/collective)


 

jeudi 1 février 2024

L'utopie paysanne, dernier recours? -> Causerie avec Jean-Pierre Tertrais - Mercredi 21 Février – 20h30 - local La Commune

 « L'utopie paysanne, dernier recours? » 

 

 

Le groupe La Sociale de la Fédération Anarchiste organise une causerie populaire sur le thème « L'utopie paysanne, dernier recours? »

Le Mercredi 21 Février – 20h30 - local La Commune
Elle sera animée/présentée par notre camarade Jean-Pierre Tertrais https://www.decitre.fr/auteur/381667/Jean+Pierre+Tertrais auteur de 4 ouvrages et de centaines d’articles et de conférences sur les questions environnementales

Jean-Pierre a écrit l’article ci-joint dans un récent Monde Libertaire en PDF et aussi en images ci-dessous.

Voici le texte d’introduction à la causerie :

"Non seulement l'idéal d'émancipation ne se réalise pas, mais il semble s'éloigner dans la tourmente du monde contemporain. La plupart des anthropologues s'accordent pour reconnaître dans les chasseurs-cueilleurs un comportement relativement paisible, l'absence de forte hiérarchie, et surtout une connaissance intime de leurs milieux auxquels ils savent appartenir. Le Néolithique a vu la naissance de deux processus qui s'alimentent mutuellement : l'exploitation de l'homme par l'homme et celle de nature par l'homme. Par la suite, la société industrielle produira des individus "hors-sol" qui semblent ne plus savoir, ni d'où ils viennent ni où ils vont. Le seul avenir viable ne serait-il pas une société paysanne débarrassée de ses tares anciennes? »

Pour avoir la discussion la plus enrichissante possible, notre camarade Jean-Pierre Tertrais demande à chaque participant à la causeried’avoir pris préalablement connaissance de son article ici